La maison mitoyenne représente une alternative intéressante pour les acheteurs qui n’ont pas du budget suffisant pour payer un logement individuel. Cela fait d’elle une solution parfaite, notamment dans les zones très peuplées. Envisagez-vous de louer ou d’acheter ce type de maison ? Avant de vous lancer, il est important de savoir les différents avantages et inconvénients liés à ce cadre de vie. Pour cela, voici des informations qui pourraient vous aider dans votre prise de décision.

Une maison mitoyenne : Qu’est-ce que c’est ?

Une maison est dite mitoyenne lorsqu’elle partage un ou plusieurs murs en commun avec les maisons d’à côté. Elle est très présente dans les grandes villes et villages. Elle dispose d’une façade sur rue et parfois un jardin accolé. Depuis des décennies au détriment de la maison individuelle, elle annonce son retour dans des régions où les terres disponibles se font rares. En effet, l’alignement des maisons collées le long des rues permet d’optimiser le périmètre constructible.

Il est très important de ne pas confondre maison mitoyenne et maison jumelée. Les deux structures s’appuient l’une contre l’autre sans se partager le même mur. Quand les deux murs adjacents sont distants de plus de 4 centimètres, ils contournent les règles de la copropriété.

Les avantages d’une maison mitoyenne

Les maisons mitoyennes se trouvent encore aujourd’hui dans les grandes villes comme Liverpool et sous forme de cottages ou encore de maisonnettes. Elles offrent beaucoup d’avantages pour les propriétaires et les constructeurs.

Une facture de chauffage diminuée

Lorsqu’une maison est entourée d’une ou beaucoup d’autres habitations, elle bénéficie d’une meilleure isolation. Ainsi, une maison jumelée pourrait bénéficier d’une facture de chauffage allant jusqu’à 35 % à bas prix. C’est un avantage que vous ne devez pas négliger. À une époque où l’énergie devient de plus en plus chère et où l’écologie est de la plus haute importance, l’économie d’énergie est primordiale.

Un prix inférieur aux maisons à quatre façades

Si vous décidez de construire une maison clé sur porte, vous constaterez que le coût d’une maison jumelée est inférieur. C’est-à-dire inférieur à celui d’une construction traditionnelle à quatre faces de même dimension. Pour l’entreprise, certains travaux bénéficient même des économies d’échelle. Elles sont également plus faciles à mettre en œuvre, compte tenu du budget d’achat de votre maison. Pour vous aidez à déterminer le prix que vous devriez payer pour une maison nous avons traiter du sujet. : Quel loyer pour quel salaire ?

Une maison plus sécurisée

Même si la proximité avec les voisins est un détail qui dérange certaines personnes, il faut bien admettre que c’est un atout important pour la sécurité de leur propriété. Il sera plus difficile pour les voleurs de pénétrer au rez-de-chaussée ou dans votre jardin sans prendre le risque d’être remarqué par un voisin. Par contre, le risque de cette intrusion n’est pas tout à fait écarté. Cependant, la probabilité d’une telle infraction est considérablement faible. Particulièrement comparée au risque lié aux maisons traditionnelles.

Des frais d’entretien diminués

Que vous ayez besoin d’entretenir toutes les parties mitoyennes de votre maison, les coûts sont légalement partitionnés entre les différents copropriétaires. Avoir de bonnes relations avec vos voisins pourrait vous être bénéfique. Vous réalisez sans doute des économies grâce à cette promiscuité.

Les inconvénients d’une maison mitoyenne

Il existe certains rêves de médaille liés à ce cadre de vie. Même s’il s’agit des détails plus ou moins négligeables, il est important de les évoquer.

Les espaces exigus

C’est l’un des inconvénients les plus soulevés. Lorsqu’une société immobilière décide de construire des maisons avec clé sur porte il va sans dire qu’elle a tout intérêt à présenter autant de confort qu’une maison avec quatre façades. Cependant, l’indisponibilité de terrains constitue un grand défi à relever.

De même, les jardins de ces maisons jumelées et mitoyennes sont plus ou moins étroits. Même si cela peut convenir à certaines personnes qui souhaitent acheter un bout de terrain sans avoir à s’occuper et à entretenir de vastes espaces, cet aspect de la chose n’est pas tout à fait avantageux.

Les désagréments sonores

Les maisons mitoyennes sont construites les unes contre les autres. Cette proximité favorise certains désagréments liés au voisinage. C’est notamment le cas des bruits de voisinages. Particulièrement si le mur mitoyen est fin, l’inconfort peut être très gênant. Ceci peut considérablement impacter les conditions de vie, voire la santé des résidents.

Comment rendre les maisons mitoyennes plus confortables ?

Il existe des moyens très simples pour pallier les insuffisances que présentent ces maisons afin de les rendre plus habitables. Celles-ci concernent particulièrement l’espace et le bruit. En effet, quant au premier aspect, il faut noter que les architectes utilisent désormais des techniques très ingénieuses afin d’exploiter le maximum d’espace même dans un lotissement réduit. Le choix du plan de construction parfait et la disposition des meubles sont donc des exemples de solutions.

De plus, il est possible d’insonoriser les murs afin de les rendre plus étanches et plus isolants. Ceci permet de réduire considérablement les bruits de voisinage. Chacune de ces astuces permet de renforcer le confort de ce type d’habitat.