Le salariat est une bonne manière de commencer pour gagner ses premiers revenus et avoir une stabilité financière. Ces deux aspects permettant d’atteindre plus rapidement des objectifs d’acquisition de biens et de pouvoir investir sereinement dans des projets. Toutefois, de nombreux employés ont des ambitions et des projets parallèles qui les motivent au quotidien. Est-il possible de commencer en tant qu’auto-entrepreneur tout en gardant son poste en entreprise ? Que faut-il savoir pour être dans les règles ?

Créer une micro-entreprise en plus d’une activité de salariat, est-ce possible ?

Il est tout à fait possible de cumuler à la fois une activité de salariée et avoir un statut de micro-entrepreneur. Il est possible de créer une micro-entreprise en parallèle de votre activité de salarié et de ce fait, vous cumulez deux jobs. Cependant, une autre option est envisageable. Si vous ne souhaitez pas quitter votre poste, il est possible de prendre un congé qui est dédié à la création d’entreprise. Il s’agit d’un congé non rémunéré qui doit être accordé par votre employeur si vous répondez aux critères suivants : avoir au moins deux ans d’ancienneté dans l’entreprise et faire une demande au minimum 2 mois avant la prise des congés.

Juridiquement, ai-je le droit de créer une micro-entreprise et d’être salarié ?

La première chose à vérifier est la clause du contrat qui vous lie à votre entreprise. En effet, sur certains contrats des clauses spécifiques ne permettent pas la création de micro-entreprise. Si aucune clause n’est spécifiée sur votre contrat, vous pouvez la créer en respectant deux éléments importants :

  • Votre nouvelle activité ne doit pas porter préjudice et concurrencer votre employeur actuel.
  • Vous devez respecter des clauses de non-concurrence et de loyauté inscrites dans de nombreux contrats.

L’objectif est que les deux activités puissent s’exercer sans ambiguïté pour répondre aux prérogatives de ce double statut.

Comment déclarer mes revenus avec ce double statut ?

Si vous touchez un revenu avec votre activité de salarié et votre activité de micro-entrepreneur, vous devez les déclarer lors de votre déclaration d’impôts. En effet, vos revenus sont soumis à l’impôt sur le revenu et doivent faire l’objet deux déclarations. Dans le cas d’un statut de micro-entreprise les démarches sont simplifiées mais cela n’empêche pas d’avoir des charges à payer.

Le formulaire numéro 2042 est celui pour les revenus issus de votre statut de salarié tandis que le formulaire numéro 2042 C Pro est destiné à l’activité indépendante.

Qu’en est-il des cotisations sociales ?

Si vous avez un revenu dans vos deux activités alors vous devez cotiser aux deux régimes de protection sociale. Les deux régimes sont les allocations familiales ainsi que l’assurance maladie et maternité.