Beaucoup de gens connaissent le viager traditionnel, qui est exactement ce qu’il semble être : vendre une maison à quelqu’un qui vous verse un salaire à vie en échange de la prise en charge du bien jusqu’à votre propre décès. Mais peu de personnes connaissent le viager sans rente, à travers cet article nous allons vous définir le viager sans rente et ses avantages et inconvénient pour l’acheteur et le vendeur.

Définition du viager sans rente

Le viager sans rente, par opposition au viager classique dans lequel l’acheteur verse un bouquet et une rente à vie au vendeur d’un bien, est une transaction immobilière dans laquelle l’acheteur paie la totalité de la valeur du bien à la signature. Le vendeur transfère la propriété de son bien à un acheteur sans recevoir de rente.

Les avantages du viager sans rente

Les avantages du viager sont que le vendeur peut faire vendre son bien pour une juste valeur marchande à ce moment-là sans se soucier de recevoir une rente, ce qui a l’avantage de ne pas avoir à se soucier des taux d’inflation. Un deuxième avantage du viager sans rente est que l’acheteur ne doit aucun intérêt sur le bien, il a juste payer au début. Enfin, le dernier avantage est qu’il ne nécessite aucun garant et qu’il n’y a donc aucun risque de perdre sa propre maison en plus de ne pas recevoir de rente si l’on ne rembourse pas son prêt.

Les inconvénients du viager sans rente

Les inconvénients du viager sans rente sont qu’il n’y a pas de retour sur investissement puisque vous ne percevez pas de rente en tant que vendeur. De plus en tant que acheteur ce choix de viager sans rente peut-être moins intéressante si le vendeur décède rapidement car vous aurez payer le bien immobilier au prix du marché.

Viager sans rente calcul du prix de vente

Dans la situation d’une rente viagère, c’est comme si toutes les rentes viagères étaient payées immédiatement. Cela implique que le vendeur reçoit le bouquet, qui et le montant des rentes cumulées. L’accumulation des rentes est un calcul complexe qui tient compte de l’espérance de vie du vendeur, ainsi que de son sexe, de son âge et d’autres facteurs. Plus l’espérance de vie du vendeur est longue, plus les rentes s’accumulent.